G. la déco vous dit tout sur les dernières tendances déco !

Le match du moment : minimalisme VS maximalisme

10/04/2021

Le match du moment : minimalisme VS maximalisme

La déco est un des moyens les plus efficaces pour créer un habitat personnalisé dans lequel on se sent bien. Notre intérieur est le reflet de notre identité : on se construit son royaume, son nid douillet où l’on peut se ressourcer en rentrant d’une dure journée. À coup de rouleau de peinture et de papier peint, chacun s’approprie son espace privé dans le style qui lui plait.

Alors que la tendance du minimalisme à la scandinave régnait en maître ces dernières années, elle commence à se faire voler la vedette par un mouvement diamétralement opposé, jusque dans le nom : le maximalisme, et son esprit beaucoup plus exubérant.

Déjà fin 2018, les magasins commençaient à proposer de nouvelles ambiances plus colorées et étoffées. Pour autant, le glas a-t-il sonné pour les intérieurs épurés ? Rien n’est moins sûr, la déco épurée a encore la côte, mais elle a évolué avec des lignes plus douces et plus de matériaux naturels.

Alors, quel style vous correspond le mieux pour votre habitat ? Je fais le point avec vous sur les deux tendances...

Soudain, il nous vient ce désir impérieux de revoir la déco de notre lieu de vie. Et là, dilemme : que faire de ce qui s’y trouve déjà, le jeter ? le donner ? le garder ? le transformer ? Déco minimaliste ou maximalisme : le match.

En regardant autour de soi, on se rend compte de la masse de choses que l’on a accumulées au cours des années et on se demande également qui devra débarrasser ce fatras quand on nous mettra dans un EHPAD ! Pas tout de suite, bien sûr, ni forcément à cet endroit-là, mais, quand même : le poids des bibelots, le choc des années aidant, on ne peut qu’y songer, ne serait-ce que fugitivement. On se met alors à envier celles et ceux d’entre nous qui ont fait un choix différent en optant pour le style dépouillé, épuré – dont on se moquait gentiment derrière leur dos.

 

Le Minimalisme


Pour les adeptes du style minimaliste, un mot d’ordre : désencombrer ! L’idée est de se débarrasser du superflu, de toutes ces choses inutiles que l’on entasse au fil du temps, et de revenir à l’essentiel. Que ce soit pour une ambiance scandinave ou plus japonisante type feng shui, on opte pour des meubles aux lignes épurées et élégantes, pour des rangements fermés et pour des couleurs pastel lumineuses, toutes en poésie. Les murs blancs, gris perle ou rose poudré sont peu habillés, dans un soucis de sobriété, et laissent parler les volumes. Suivant l’évolution du style en 2021, le « Japandi », on choisira d’incorporer des matériaux bruts comme le bois, artisanaux, et on pourra sélectionner quelques meubles aux formes arrondies rassurantes.

Les plus :

- Beaucoup de luminosité : les couleurs claires et le peu d’encombrement permet d’obtenir un maximum de lumière.

- Sérénité & harmonie : l’agencement des éléments dans un style épuré fonctionne comme une respiration, invite au calme et au repos.

- Fonctionnel : le minimaliste va à l’essentiel et choisit des meubles pratiques, ce qui permet d’optimiser l’espace.

Les moins :
Certains perçoivent ce style de décoration comme manquant quelque peu de chaleur. Des pièces trop vides, un idéal de perfection immaculée inatteignable, et même, qui manquerait d’âme. Les lassés du dictat de la sobriété se tourneront peut-être vers les nouvelles propositions déco qui émergent actuellement.

 

Le Maximalisme, aujourd'hui nommé "Cluttercore"


Effectuant une rotation à 180° par rapport à son ainé, le style maximaliste se veut un foisonnement d’objets accumulés, dans un joyeux et harmonieux mélange entre ordre et désordre. On choisit des couleurs beaucoup plus vives comme du violet, du bleu sombre ou vert émeraude, et on ose le papier peint aux imprimés luxuriants. Le maximaliste expose ses bibelots, empile les livres et abuse des cadres, vitrines et miroirs pour habiller les murs. L’ambiance est résolument rétro dans cet intérieur empreint d’influences victoriennes et d’un esprit « cabinet de curiosité ». Le résultat, un poil baroque, reste néanmoins moderne et maitrisé. Tout l’art du maximalisme est dans  cet équilibre entre accumulation et douceur.

Les plus :
- Un logement qui vit : finie l’obsession du rangement impeccable : on montre les objets du quotidien que l’on affectionne, et ceux que l’on aime collectionner.

- Chic et glamour : ce type de décoration transmet une impression de luxe, avec juste ce qu’il faut de décadence.

- Un espace chaleureux : les couleurs chaudes, les meubles opulents, le jeu des matières, le joyeux bazar assumé … tout contribue à créer une ambiance cozy et rassurante.

Les moins : 
Ce type de décoration n’est peut-être pas pour tout le monde, pouvant paraître étouffant aux yeux de certains. Pour les inconditionnels du rangements, gare aux sueurs froides ! Il faut également apprécier l’inspiration rétro, bien qu’il soit tout à fait possible d’adopter l’approche maximaliste dans un autre style (bohème, traditionnel, contemporain …)

 

Tout cela, pour vous rassurer : si vous n’avez jamais le temps de ranger votre gentil foutoir, il vous suffira de vous dire (ainsi qu’à vos proches, s’ils osent râler) que cet état de choses prouve votre aptitude à vous adapter à votre temps, et à rester jeune. Qui osera se plaindre ?

Alors, vous êtes plutôt minimaliste ou maximaliste ?

Je ne saurais que trop vous conseiller de choisir la déco qui vous correspond et vous ressemble avant tout. C’est à vous de décider ce qui vous rend heureux, et l’environnement dans lequel vous vous sentez bien chez vous. Plus que de suivre de simples tendances, votre espace de vie se doit d’être à votre image.

Et si vous ne savez pas, G. la déco !

 

Aménagement extérieur : et si vous décoriez vos terrasses et jardins ? Home office, télétravail, nomadisme... : soignez le design et la décoration de votre bureau